CV : Ces petits plus qui font la différence

Que vous soyez jeune diplômé ou professionnel d’expérience, certains détails sur votre CV sont parfois mis aux oubliettes. Cet article s’adresse à tous ceux qui veulent valoriser leur candidature, et prouver au recruteur que vous savez y faire pour postuler !

La présentation du CV

Il faut avant tout que votre CV soit très clair et organisé : si le recruteur peine à comprendre les informations qui s’y trouvent il se peut que votre candidature soit mise de côté, au profit d’un candidat concurrent qui, lui, à hiérarchisé de façon très précise ses informations. De plus, n’oubliez pas d’ajouter un titre à votre document ! L’entreprise dans laquelle vous postulez est peut-être en train de recruter pour différents postes, alors si elle ne sait pas pour quoi vous postulez, votre CV finira directement dans la corbeille. Ne pensez pas qu’un titre vous ferme des portes, au contraire il permet de vous faire remarquer plus facilement.

Vous pouvez également, selon le type de poste que vous recherchez (dans la communication visuelle ou le marketing par exemple), choisir une mise en page un peu plus originale que la normale. Cela mettra en avant que vous savez avantager votre profil tout en restant fidèle aux règles d’or du CV : la sobriété. Pour cette raison, faites attention à ne pas trop charger votre document de couleurs, de formes, d’images… Un petit détail peut parfois faire la différence.

Le contenu du CV

Ici, tout dépend de l’expérience professionnelle que vous avez acquise par le passé. Si vous venez de finir vos études, toutes les expériences sont bonnes à dire : il faut que vous prouviez que vous connaissez le monde professionnel, et que toutes vos missions vous ont enrichi d’une manière ou d’une autre. Si par ailleurs vous avez une vingtaine d’années d’expérience derrière vous, préférez alléger et cibler vos missions afin d’épurer votre CV. Dans le cas contraire il deviendrait vite illisible.

Au contraire, et c’est valable pour tout le monde, il est strictement impossible de comprendre une expérience professionnelle si elle se limite au nom de l’entreprise dans laquelle vous avez travaillé et à l’intitulé du poste. Il faut quand même développer un minimum les détails techniques. Exprimer ces derniers sous forme de tirets est le plus simple, par la suite vous serez forcément amenés à plus en parler lors d’un entretien, et c’est là que vous pourrez vraiment faire la différence.

Les détails du CV

Etudiants fraîchement sortis de l’école, vous avez participé à des projets scolaires enrichissants ? Faites-en part dans votre CV, il représente bien votre esprit d’équipe et votre efficacité, par exemple si vous avez gagné un concours scolaire ou une étude de cas professionnelle.

Vous avez le permis de conduire ? Précisez-le, c’est un atout précieux pour les postes ou l’employeur réclame une certaine mobilité.
Vous maîtrisez le « pack office », certes, mais quels outils plus que d’autres ? Détaillez, cela peut faire la différence lorsque l’employeur voit cette phrase sur quasiment tous les CV qu’il reçoit.
Vous avez encadré une équipe ? Chiffrez-en le nombre de personnes que vous avez géré, une équipe de vingt personnes, ça fait tout de suite plus professionnel qu’une équipe de quatre. N’hésitez pas à reprendre des chiffres pour toute autre mission.
 
Après tous ces conseils, votre CV doit avant tout vous être propre et refléter votre personnalité professionnelle. Alors certes, ces petits détails font la différence, mais à la base, c’est votre profil qui influence le recruteur !

Faut-il mettre toutes ses expériences professionnelles sur son CV ?

Les recruteurs sont de plus en plus sélectifs et ne passent que quelques minutes à lire un CV. Des lors, un CV  se doit d’être le plus lisible possible et les points forts du postulant  doivent être mis en avant. Quand on a beaucoup d’expériences professionnelles, on ne sait pas toujours s’il faut toutes les mettre.

Quelles expériences professionnelles sont à mettre sur son CV ?

Selon le poste que vous briguez, il va falloir faire des choix. Il vous faudra donc résumer votre parcours professionnel pour pouvoir trier. Toutes les expériences professionnelles ne se valent pas et sont superflues parfois dans votre CV comme vos petites expériences de départ.
Il faut mettre en avant celles qui ont un rapport avec le poste que vous désirez obtenir. Les expériences professionnelles annexes, peuvent faire l’objet d’une rubrique supplémentaire et intitulée par exemple “expériences complémentaires”. Elles seront alors mentionnées mais très succinctement.

Cette rubrique n’est possible que si vous avez de la place sur votre CV. Les postulants expérimentés peuvent amputer leur CV, de quelques expériences peu pertinentes. Le CV gagnera ainsi en clarté. Les jeunes diplômés doivent au contraire mettre en avant toutes leurs expériences professionnelles. Stages, petits boulots et missions d’intérims montreront qu’ils connaissent le monde du travail indépendamment du fait qu’ils sont débutants au poste voulu. Pour plus de clarté, votre dernière expérience professionnelle doit apparaître en premier.

Les conseils de Direct Emploi :

– Synthétiser vos expériences professionnelles. Ne donner que des informations utiles et éviter le superflu. Allez à l’essentiel. Mettez le nom de l’entreprise, la date et le poste. Si vous en avez il est bien vu de mettre ses références professionnelles.

– Trier selon votre parcours, ne mettez en avant que les expériences en lien avec le poste brigué. Vos compétences intéressantes pour le poste doivent être mises en relief sur la demi-page de votre CV. Le CV ne doit pas être long.

– Simplifier la présentation de vos expériences professionnelles. Indiquez uniquement sur votre CV, l’intitulé du poste ou de la mission, puis énumérez  les tâches effectuées et mentionnez le nom de l’entreprise.
Pour la date mettez simplement le mois et l’année puis quand vous aurez beaucoup d’expériences professionnelles vous pourrez mettre seulement les années. Si vous avez une période de chômage longue durée signalez-le car le point sera abordé en entretien.

Un outil pour vous aider à trouver un emploi rapidement
« En direct » avec 40 grandes entreprises qui recrutent !